EN

RELATIONS: La diaspora et la peinture

Larry Achiampong, Hurvin Anderson, Kamrooz Aram, Moridja Kitenge Banza, Firelei Báez, Frank Bowling, Cy Gavin, Barkley L. Hendricks, Lubaina Himid, Bharti Kher, Rick Leong, Manuel Mathieu, Julie Mehretu, Jordan Nassar, Yoko Ono, Maia Cruz Palileo, Rajni Perera, Ed Pien, Jessica Sabogal, Marigold Santos, Yinka Shonibare CBE, Shanna Strauss, Curtis Talwst Santiago, Mickalene Thomas, Salman Toor, Hajra Waheed, Jinny Yu
Du 8 juill. 2020 au 29 nov. 2020
Commissaire
Cheryl Sim
Artistes
Larry Achiampong, Hurvin Anderson, Kamrooz Aram, Moridja Kitenge Banza, Firelei Báez, Frank Bowling, Cy Gavin, Barkley L. Hendricks, Lubaina Himid, Bharti Kher, Rick Leong, Manuel Mathieu, Julie Mehretu, Jordan Nassar, Yoko Ono, Maia Cruz Palileo, Rajni Perera, Ed Pien, Jessica Sabogal, Marigold Santos, Yinka Shonibare CBE, Shanna Strauss, Curtis Talwst Santiago, Mickalene Thomas, Salman Toor, Hajra Waheed, Jinny Yu
À propos de l’exposition

La Fondation PHI pour l'art contemporain présente RELATIONS: La diaspora et la peinture.

Cette prochaine exposition collective explore les significations multiples et complexes de l’idée de la diaspora, sa condition et ses expériences telles qu’elles s’expriment dans la peinture. «Les enjeux et concepts relatifs à la diaspora revêtent une importance particulière pour moi en tant que personne de couleur, née au Canada avec des origines mixtes asiatiques», affirme la commissaire et directrice générale, Cheryl Sim. Le vaste spectre des interprétations et des relations fructueuses rattachées aux expériences de la diaspora n’a pas de limites, ce qui favorise un dialogue constant avec les notions de parenté et d’identité dans le contexte actuel de mondialisation et de migrations massives.

Cette exposition propose une sélection d’œuvres d’artistes qui abordent la question de la diaspora à partir de divers points de vue, approches et langages esthétiques. Forte d’une histoire riche et complexe, la peinture s’avère un mode d’expression particulièrement stimulant pour explorer une variété de problématiques comparables à la multiplicité de l’expérience diasporique. L’ensemble des œuvres exposées vise à établir un dialogue intergénérationnel et à présenter des artistes dont le travail a contribué à repousser les limites de ce qu’est et peut être la peinture. Vu la nature ouverte et discursive du sujet, l’exposition ne prétend nullement être exhaustive, mais cherche plutôt à lancer des idées et à encourager le dialogue.

Commissaire: Cheryl Sim

Abonnez-vous à notre infolettre

* Champs obligatoires