EN

Cercle de lecture: fictions diasporiques – On Earth We’re Briefly Gorgeous d’Ocean Vuong

6
août 2020
au
27
août 2020
Admission
Entrée libre
Date et heure
Du jeudi 6 août 2020 au jeudi 27 août 2020 de 18h à 19h
À propos

Joignez-vous à l’équipe d'éducation de la Fondation PHI pour lire et discuter des romans liés à notre exposition RELATIONS: la diaspora et la peinture.

Au Cercle de lecture, nous échangerons de manière informelle sur différents thèmes des livres qui reflètent la complexité et la pluralité des voix des diasporas. 

Chaque participant devra se procurer sa propre copie. Nous vous encourageons, dans la mesure du possible, à soutenir vos librairies locales indépendantes.

Le deuxième livre discuté sera On Earth Were Briefly Gorgeous d’Ocean Vuong.

Horaire
Jeudi 6 août 2020, à 18h
Zoom: 941 9283 7873 | Mot de passe: phibook201
Chapitre à lire: Chapitre I (p. 1-71)

Jeudi 27 août 2020, à 18h
Zoom: 984 9124 9245 | Mot de passe: phibook202
Chapitres à lire: Chapitre II et III (p. 75-244)

Ces événements seront bilingues, en français et en anglais.

Durée: 60 minutes

À propos de On Earth We’re Briefly Gorgeous
On Earth We’re Briefly Gorgeous (Sur Terre, nous sommes brièvement magnifiques) est une lettre d’un fils à une mère qui ne sait pas lire. Rédigée par le narrateur, Little Dog, un jeune homme dans la vingtaine avancée, la lettre lève le voile sur une histoire familiale qui débuta avant sa naissance – une histoire dont l’épicentre se situe au Vietnam – et offre une fenêtre sur des moments de sa vie inconnus de sa mère, le tout culminant en une révélation inoubliable. Un témoin de l’amour tourmenté mais indubitable entre une mère célibataire et son fils, le récit constitue également une exploration brutalement honnête de la race, de la classe et de la masculinité. S’interrogeant sur des questions déterminantes de notre moment américain, et plongé comme nous le sommes dans la dépendance, la violence et le traumatisme, tout en étant porté par la compassion et la tendresse, On Earth We’re Briefly Gorgeous traite tout autant de la puissance inhérente au récit de sa propre histoire qu’il témoigne du silence assourdissant qui s’abat sur ceux que l’on n’écoute pas.

Avec une grâce et une impétuosité prodigieuses, Ocean Vuong écrit sur ces personnes coincées entre des mondes disparates, et cherche à comprendre de quelle façon nous nous guérissons et nous sauvons les uns les autres sans renoncer à ce que nous sommes. Les questions sur la façon de survivre, et sur la façon d’en tirer une forme de joie, alimentent le premier roman le plus important des dernières années.

Événement Facebook

Exposition reliée

Abonnez-vous à notre infolettre

* Champs obligatoires