EN

Valérie Belin

Surface Tension
Du 16 oct. 2014 au 8 févr. 2015
Commissaire
Cheryl Sim
Artiste
Valérie Belin
À propos de l’exposition

Valérie Belin: Surface Tension
451, rue Saint-Jean et
407, rue Saint-Pierre (Centre Phi)

DHC/ART a le plaisir de présenter une exposition majeure de l’artiste française Valérie Belin.

L’artiste française Valérie Belin réalise des images monumentales, monochromes ou en couleurs hyper-saturées, qui se situent à la croisée de la nature morte, du portrait de studio et de concepts puisés dans la sculpture minimaliste. Sa pratique photographique des vingt dernières années a donné lieu à un corpus d’œuvres qui se démarque par sa capacité de considérer en profondeur la plasticité du médium, en explorant l’artifice et l’illusion ainsi que les notions de collection et de mise en espace.

Lire la suite

Valérie Belin: Surface Tension
451, rue Saint-Jean et
407, rue Saint-Pierre (Centre Phi)

DHC/ART a le plaisir de présenter une exposition majeure de l’artiste française Valérie Belin.

L’artiste française Valérie Belin réalise des images monumentales, monochromes ou en couleurs hyper-saturées, qui se situent à la croisée de la nature morte, du portrait de studio et de concepts puisés dans la sculpture minimaliste. Sa pratique photographique des vingt dernières années a donné lieu à un corpus d’œuvres qui se démarque par sa capacité de considérer en profondeur la plasticité du médium, en explorant l’artifice et l’illusion ainsi que les notions de collection et de mise en espace.

Adoptant le concept de «tension superficielle» comme fil conducteur commissarial, cette exposition individuelle présentera des images produites dans les années 2000, tout en mettant l’accent sur les travaux les plus récents de l’artiste qui illustrent comment les outils numériques peuvent accroître exponentiellement les possibilités d’intervention chromatique. L’exposition se tiendra au 451 de la rue Saint-Jean et sera accompagnée d’une présentation satellite, au Centre Phi. En tout, l’exposition proposera une cinquantaine de photographies.

Projet soutenu dans le cadre de l’opération FRIMAS 2014, lancé par le Consulat général de France à Québec et l’Institut français.

Biographie

Le travail de Valérie Belin (née en 1965, à Boulogne-Billancourt, en France) a fait l’objet de nombreuses expositions. Une importante rétrospective lui a été consacrée en 2008 et a circulé au Huis Marseille Museum à Amsterdam, à la Maison européenne de la photographie à Paris et au Musée de l’Elysée à Lausanne. Belin a participé à plusieurs expositions collectives, entre autres au Mori Art Museum à Tokyo, au Museum of Modern Art à New York et au Centre Pompidou à Paris. De nombreuses monographies ont été publiées à son sujet, y compris l’ouvrage paru chez Steidl qui accompagnait l’exposition itinérante de 2008 et Valérie Belin, avec un essai de Tobia Bezzola, chez JRP Ringier en 2011. Ses œuvres font partie de nombreuses collections particulières et publiques, entre autres celles du Musée d’art moderne de la ville de Paris, de Kunsthaus Zürich, du Los Angeles County Museum, du Museum of Modern Art de New York et du San Francisco Museum of Modern Art. Belin vit et travaille à Paris.

Programme éducatif
Images
Vidéos reliées
Articles reliés

Dissections: Belin/Mosse, Audrey Laurin

Le 21 janvier 2015, DHC/ART Éducation présentait Dissections, une table ronde à propos des expositions Valérie Belin – Surface Tension et Richard Mosse – The Enclave. Pour cet évènement, trois présentateurs ont été invités à
Lire la suite

Marisa Portolese parle de Valérie Belin

Cheryl Sim, commissaire de DHC/ART, a rencontré l’artiste montréalaise Marisa Portolese afin de discuter de son travail et des liens de celui-ci avec certaines photographies de Valérie Belin dans Surface Tension. Il s’en est suivi une riche entrevue sur l’art,
Lire la suite

Kino Club/VIVISECTfest: une collaboration à venir

Dans le cadre de la série de films Kino Club en lien avec les expositions Valérie Belin: Surface Tension et Richard Mosse: The Enclave, DHC/ART — Éducation est très heureux d’annoncer sa collaboration avec VIVISECTfest – Festival des
Lire la suite

Ce que l’on peut percer: la pellicule, métaphore chez Belin et Mosse

L’outil pédagogique Mouvements: Mosse/Belin est conçu par l’équipe de DHC/ART Éducation afin d’encourager les visiteurs à développer en profondeur certains concepts clés explorés par les expositions Surface Tension de Valérie Belin
Lire la suite
Catalogues
Audios reliés
Partenaires

Abonnez-vous à notre infolettre

* Champs obligatoires