EN

Portes ouvertes DHC/ART Éducation: atelier et visites guidées

8
févr. 2015
Admission
Entrée libre
Date et heure
Dimanche 8 février 2015 de 13h à 17h
À propos

Le dimanche 8 février, les expositions The Enclave de Richard Mosse et Surface Tension de Valérie Belin se terminent. Pour DHC/ART Éducation, cela marque la fin de son cycle de programmation éducative et publique pour ces mêmes expositions. Dans le cadre cette programmation, nous avons eu la chance d’accueillir plus de 1400 participants à la Fondation. Plusieurs de ces visiteurs ont pris part à Lucida, un atelier de création de cyanotypes offert en lien avec nos visites de groupes.

C’est l’occasion pour le grand public de créer à DHC/ART! Gratuit!

Dans une atmosphère informelle et ludique, les éducateurs de DHC/ART animeront l’atelier de création Lucida, en continu, de 13h à 17h. L’activité aura lieu à la Salle éducative au 465, rue Saint-Jean (niveau sous-sol). Pohanna Pyne Feinberg (artiste/éducatrice/commissaire) sera présente à cet événement. Celle-ci fait partie du nombre d’artistes locaux avec lesquels nous avons eu le plaisir de collaborer à la conception de nos ateliers de création. Pohanna a créé l’atelier photographique Lucida de manière à ce qu’il s’adapte à des participants de tous âges. Lucida est un atelier dynamique, accessible et ouvert à tous!

De plus, DHC/ART offrira une visite guidée des deux expositions à 13h30. Cette visite, animée par l’un de nos éducateurs, est une occasion d’échanges au sujet des oeuvres d’art exposées.

La visite sera bilingue. Le nombre maximal pour l’activité est de 20 personnes; premier arrivé, premier servi.

Le départ de la visite se fera au 451, rue Saint-Jean.

Biographie

Tout récemment, Pohanna Pyne Feinberg était en résidence à Dare Dare dans le cadre du volet 2_Espace critique, où son projet de recherche En marchant se penchait sur la marche comme processus créatif et pratique artistique. Sa pratique audio-visuelle est stimulée par la présence de l’extraordinaire dans l’ordinaire et se veut la transcription de l’impermanence, de la résonance et de la compassion. Depuis dix ans, Pohanna a conçu des programmes éducatifs pour plusieurs organisations artistiques et culturelles ainsi que pour des institutions où elle enseigne. En 2009, elle a fondé le webzine InspireArt.org, avec l’objectif de sensibiliser le public à l’art communautaire de la région montréalaise. En 2011, son projet de commissaire [in - tur - pri - tey - shuhnz] a exploré les croisements entre l’art contemporain et l’histoire orale. Elle a complété sa maîtrise en histoire de l’art et est actuellement étudiante au doctorat en enseignement des arts à l’Université Concordia. Sa recherche porte sur la marche comme processus créatif et recherche esthétique.

Expositions reliées

Abonnez-vous à notre infolettre

* Champs obligatoires