À propos

Organisé par la commissaire Nasrin Himada

Co-présenté par DHC/ART, Film POP, POP Symposium et SenseLab

A Magical Substance Flows Into Me s’ouvre sur un vieil enregistrement audio. On y entend la voix du Dr Robert Lachmann, un énigmatique ethnomusicologue juif allemand, immigré dans la Palestine des années 1930. Alors qu’il tente d’établir une archive et un département de musique orientale à l’Université hébraïque, Lachmann met sur pied une émission de radio pour le Palestine Broadcasting Service intitulée Oriental Music, où il invite des membres de communautés locales et leur demande de jouer leur musique traditionnelle. Tout au long du film, Jumana Manna, elle-même Palestinienne de Jérusalem, suit les pas de Lachmann qui la mènent aux communautés juives kurdes, marocaines et yéménites; aux communautés samaritaines; aux membres des communautés palestiniennes urbaines et rurales; et aux communautés chrétiennes bédouines et coptes telles qu’elles existent aujourd’hui dans l’espace géographique de la Palestine historique. Manna commence à discuter avec elles, tout en s’attardant à l’histoire de ces musiques et à leur situation actuelle, où elles sont parfois menacées de disparaître. Les fouilles métaphoriques que conduit Manna au cœur d’une histoire toujours contestée forment un film qui se préoccupe des complexités inhérentes au langage, du désir, et de l’auditif qui contrent la notion d’impossibilité. –Negar Azimi

La projection sera suivie d’une conversation entre la commissaire et réalisatrice Nasrin Himada et le musicien et producteur d’albums Radwan Ghazi Moumneh, qui portera sur l’histoire de la musique arabe et sa relation à l’art, au cinéma et à la performance.

A Magical Substance Flows Into Me
Réalisé par Jumana Manna
68 min, vidéo HD, 2015

Veuillez noter que le film et la conversation seront offerts en anglais. Le nombre de places assises est limité; premier arrivé, premier servi.

Billets: 15,30$ (taxes et frais inclus)

Événement Facebook

Biographies

Jumana Manna est une artiste palestinienne qui travaille principalement le film et la sculpture. Son œuvre interroge la façon dont le pouvoir s’articule dans les rapports humains, se centrant souvent sur le corps et la matérialité en relation avec les récits de construction de nations et les histoires d’espaces. Jumana Manna est diplômée d’un B.A. à l’Académie nationale des beaux-arts d’Oslo et d’une maîtrise à la California Institute of the Arts. Elle a participé à de nombreux festivals et expositions, dont le Festival international du film de Vienne, le BAFICI, IFFR Rotterdam, Tate Modern, Marrakech Biennale 6, et le pavillon des pays nordiques de la 57e Biennale de Venise. Son documentaire de 2015 A Magical Substance Flows Into Me (présenté en première à la Berlinale de 2016) a remporté le concours Films on Art du Festival international du film New Horizons de Wrocław. Jumana Manna fut lauréate du A.M. Qattan Foundation’s Young Palestinian Artist Award en 2012 et de l’Ars Viva Prize for Visual Arts en 2017. Cette même année, elle a aussi été en lice pour le Preis der Nationalgalerie für junge Kunst à Berlin.

Radwan Ghazi Moumneh est un musicien et producteur de disques canadien d’origine libanaise qui partage son temps entre Beyrouth et Montréal. Membre du duo Jerusalem in My Heart (JIMH), un projet de performance axée sur l’expérience éphémère dans un environnement cinématographique analogue, il métamorphose et réinterprète la musique arabe dans une réitération contemporaine de la culture du Levant. Il est aussi copropriétaire du studio d’enregistrement Hotel2Tango de Montréal, où il accomplit la majorité de son travail de production. Ses albums paraissent sous l’étiquette montréalaise Constellation Records.

Nasrin Himada est une écrivaine, éditrice et commissaire palestinienne établie sur le territoire de la nation Kanien’kehá:ka à Tio’tia:ke (Montréal). Ses écrits sur l’art contemporain ont été notamment publiés dans Canadian Art, C Magazine, Critical Signals, The Funambulist, Fuse Magazine et MICE Magazine. Iel est corédactrice en chef de contemptorary.org.

Partenaire

POP Montréal

Lancé en 2002 par des amis et collègues désireux de créer une manifestation culturelle d’envergure, le festival POP Montréal entame présentement sa 17e année et représente plus que jamais un événement incontournable du circuit des festivals montréalais et de la scène musicale internationale. Chaque année, pendant cinq jours, le festival rassemble plus de 400 artistes et 60 000 festivaliers. Offrant un mélange audacieux de diverses formes d’art et d’événements, le festival propose des conférences, des expositions d’artisanat et d’art visuel, des défilés de mode, des projections de films et, bien sûr, des fêtes qui durent jusqu’au bout de la nuit. Pour les musiciens, les artistes, les fans, les programmateurs, les critiques, les maisons de disques et autres membres de l’industrie, POP Montréal est le festival nord-américain qui se fait le porte-parole de la relève musicale et d’une nouvelle génération de formes artistiques indépendantes.

Image

Jumana Manna
A Magical Substance Flows Into Me (image fixe), 2016
Co-commissariée par la Sharjah Art Foundation et Chisenhale Gallery avec Malmö Konsthall et la Biennale de Sydney
Avec l’aimable permission de l’artiste et CRG Gallery, New York