Affinités

 

Une causerie avec les artistes participants de la série Affinités

Barbara Clausen
Joan Jonas
Tanya Lukin Linklater
taisha paggett
Cheryl Sim

Centre Phi
407, rue Saint-Pierre
Espace D

26 mai 2016 - 14h00

À propos

Cette causerie sera l’occasion de discuter des pratiques des différents artistes qui participent à la série Affinités. Ces praticiens interdisciplinaires, dont les oeuvres appartiennent autant aux arts visuels et à la danse qu’à la poésie et à la musique, partagent un esprit innovateur comparable à celui de Joan Jonas. Chacun d’entre eux, à sa façon, explore des modes de mouvement, le son, et la narration non linéaire, témoignant d’un imaginaire collectif qui reflète et façonne les divers contextes sociopolitiques dans lesquels nous circulons. Emblématique des affinités passées et présentes entre les arts visuels, les nouveaux médias et les pratiques performatives, ce mode de production cherche à explorer les politiques de l’exposition, comprise comme un site qui détermine les contextes de rencontre et qui produit du savoir.

14h à 17h
Entrée libre

Animé par Barbara Clausen et Cheryl Sim
Veuillez noter que la conférence se déroulera en anglais. 

La documentation sonore de cette causerie est disponible sur le site web d’Hexagram.

phi-hexagram-frscq-logos

Hexagram – Réseau International de recherche-création en art médiatiques, design, technologie et culture numérique

Affinités
Une série de performances, de projections et d’échanges

Dans le cadre de l’exposition, DHC/ART et la commissaire invitée Barbara Clausen présenteront Affinités: une série de performances, de projections et d’échanges, un programme d’événements en deux parties, soit du 24 au 27 mai et du 20 juin au 26 août. La série proposera une conférence-performance de Joan Jonas et de Jason Moran, des performances par taisha paggett, Tanya Lukin Linklater et Simone Forti, de même que deux soirées de projections de films et de vidéos, en plus d’un après-midi d’échanges. Bien qu’ils aient des pratiques et des esthétiques qui leur sont propres, les artistes participants partagent avec Jonas son engagement et son «insistance» à lire le monde (ou les mondes) en relation avec les flux du temps, à la fois à l’encontre et à la rencontre de ceux-ci. Appartenant aux champs des arts visuels, de la danse, de la poésie et de la musique, leurs pratiques interdisciplinaires explorent le mouvement, le son et le récit non linéaire dans un esprit avant-gardiste apparenté à celui de Jonas. Leurs démarches respectives reflètent un imaginaire collectif en évolution constante qui fait écho aux divers contextes sociopolitiques dans lesquels nous vivons et qui, aussi, façonne ceux-ci.

Image

Joan Jonas
They Come to Us without a Word II (Homeroom), 2015
Extrait
Photo: Moira Ricci
Avec l’aimable permission de l’artiste