Nuit blanche 2019

 

Une danse phosphorescente de symboles

2 mars 2019 - 19h00

À propos

En marge de l’exposition de Jasmina Cibic et à l’occasion de la Nuit blanche, DHC/ART Éducation invite le grand public à Une danse phosphorescente de symboles, une version spéciale de l’atelier de peinture Une danse de symboles conçu par le duo d’artistes Leisure. Les participants seront invités à créer une forme abstraite et à la transformer par des jeux de dégradés, de pochoirs, de rayures et d’étampes. L’atelier se terminera par une danse de symboles dans notre Salle éducative illuminée pour l’occasion en éclairage ultraviolet.

L’atelier Une danse de symboles explore de manière ludique l’expression des identités individuelles et des collaborations de groupe en faisant un clin d’œil aux esthétiques du design et des chorégraphies d’Expo 67. L’esprit de l’atelier est en lien avec l’exposition Jasmina Cibic: Everything That You Desire and Nothing That You Fear qui s’intéresse à la construction de l’identité nationale lors des Expositions universelles. Durant la Nuit blanche, l’exposition sera ouverte de 19h à minuit.

L’atelier sera animé par DHC/ART Éducation et par Leisure et sera offert en continu de 19h à minuit.

Entrée libre

Événement Facebook

Biographie

Leisure

Leisure est une collaboration artistique conceptuelle entre Meredith Carruthers et Susannah Wesley, toutes deux établies à Montréal. Travaillant ensemble sous le nom «Leisure» depuis 2004, elles interagissent avec divers récits culturels et historiques par un processus de recherche, de conversation, de publication de textes, de projets de commissariat et de production artistique. Leisure a produit des expositions et des projets spéciaux au Canada comme à l’étranger, et a participé à des résidences à The Rooms (St. John’s, Terre-Neuve-et-Labrador, 2016), au KIAC (Dawson City, Yukon, 2010), à Kunstverein das weisse haus (Vienne, Autriche, 2008) et au Centre des arts de Banff (Banff, Alberta, 2007). Parmi leurs recherches récentes sur la collaboration, le geste et la mise en espace, notons How One Becomes What One Is (Musée d’art de Joliette, 2018), Conversation with Magic Forms (VU Photo, 2017), Panning for Gold/Walking You Through It dans le cadre d’À la recherche d’Expo 67 (Musée d’art contemporain de Montréal, 2017), Conversations with Magic Stones dans le cadre de The Let Down Reflex (EFA, New York, 2016) et Dualité/Dualité (Artexte, Montréal, 2015).

Partenaires

MONTRÉAL EN LUMIÈRE

MONTRÉAL EN LUMIÈRE a été créé à la demande concertée des trois paliers de gouvernements afin de dynamiser la saison touristique hivernale de Montréal et, conséquemment, consolider son positionnement comme métropole culturelle, gastronomique et festive, ainsi que son titre de capitale des festivals. La première édition a eu lieu en février 2000. Enregistrant quelque 1 300 000 visites, MONTRÉAL EN LUMIÈRE se situe aujourd’hui parmi les plus importants festivals d’hiver au monde. Il se distingue grâce à sa programmation diversifiée alliant arts de la scène, gastronomie et activités extérieures gratuites.

Nuit blanche à Montréal

Nuit blanche à Montréal est une grande manifestation culturelle qui propose aux citadins et aux touristes plus de 200 activités pour la plupart gratuites. Présentée en plein cœur de l’hiver, elle ouvre le bal des «Nuits blanches» à travers le monde. Nuit blanche à Montréal met de l’avant l’art et la culture, elle présente la création sous toutes ses formes: action, art visuel, cinéma, danse, expositions, fantaisies, jeux, lumière, mots (théâtre, poésie, littérature), musique et rires. Nuit blanche à Montréal se déroule à travers trois quartiers: Vieux-Montréal, Quartier des spectacles et Centre-ville, Plateau Mont-Royal et Mile-End, ainsi que dans deux pôles: le Parc olympique et la Ligne bleue.

Image

Illustration: Sarah Migos