L’incapacité de s’évader – un goût qui s’acquiert
(Les hauts et les bas de la scène artistique londonienne)

Iwona Blazwick

Société des arts technologiques
1195, boulevard Saint-Laurent

24 novembre 2007 - 15h00

À propos

DHC/ART accueille Iwona Blazwick, commissaire britannique de renom et directrice de la Whitechapel Art Gallery, qui propose une présentation riche en images sur l’intense et trépidante scène de l’art contemporain à Londres. Cette conférence est présentée dans le cadre de l’exposition inaugurale consacrée à l’artiste britannique Marc Quinn.

Veuillez noter que la conférence se déroulera en anglais. Le nombre de places assises est limité; premier arrivé, premier servi.

Biographie

Iwona Blazwick est sur la ligne de front du milieu de l’art britannique, sa contribution à l’art contemporain allant de sa participation à d’importants projets muséaux jusqu’à la découverte et au soutien de nouvelles pratiques artistiques et de nouveaux artistes en Angleterre et ailleurs. Elle est présentement directrice de la Whitechapel Art Gallery et supervise également la transformation et l’agrandissement de cette vénérable institution de l’Est London. Jusqu’à 2001, elle a joué un rôle vital dans la création de Tate Modern à titre de conservatrice en chef. De 1993 à 1997, elle a oeuvré comme commissaire indépendante pour le compte de musées et dans le cadre de grands projets d’art public en Europe et au Japon. Elle a commencé sa carrière comme conservatrice au ICA (Institute of Contemporary Art) à Londres où elle a donné à Damien Hirst sa première exposition londonienne d’importance. Prolifique comme auteure et directrice de publication, elle a collaboré à de nombreux ouvrages publiés chez Phaidon, Fresh Cream par exemple en 2001, et a été directrice de Tate Modern: The Handbook et de Century City: Art and Culture in the Modern Metropolis.