EN

Berlinde De Bruyckere

Du 30 juin 2011 au 13 nov. 2011
Commissaire
John Zeppetelli
Artiste
Berlinde De Bruyckere
À propos de l’exposition

DHC/ART a le plaisir de présenter deux expositions solo simultanées, l’une de la célèbre sculpteure belge Berlinde De Bruyckere, et l’autre, du peintre américain John Currin — deux artistes figuratifs internationaux de premier plan œuvrant dans la tradition virtuose des grands maîtres et qui explorent toujours les paramètres de leurs disciplines respectives tout en les élargissant.

Berlinde De Bruyckere a acquis une stature internationale à la Biennale de Venise de 2003 où elle exposait The Black Horse – la figure monumentale, horriblement déformée, d’un cheval à la peau luisante. Avant cette apparition à Venise, elle avait exposé cinq moulages de chevaux morts grandeur nature, In Flanders Fields, poignante illustration de la Première Guerre mondiale, au Musée des champs de bataille de Flandre, à Ypres, en 2000. Elle se spécialise dans la sculpture utilisant divers médiums, dont la cire, le bois, la laine, les peaux de chevaux et leurs crins. Ses substitutions cauchemardesques, qu’elles soient humaines ou équines, parlent de souffrance et de vulnérabilité, d’amour et de brutalité. Les formes de cire et d’époxy minutieusement exécutées de Berlinde De Bruyckere — la plupart humaines, mais d’autres animales ou végétales — théâtralisent les marques traumatiques et douloureuses de l’existence et les combats de la vie et de la mort. Elle présentera à DHC/ART des sculptures de chevaux sur échafaudages, une grande vitrine et deux figures de cire.

Biographie

Berlinde De Bruyckere est née à Gand, en Belgique, en 1964. Elle a participé à de nombreuses manifestations internationales, dont la Biennale de Berlin, en 2006, et After Nature, au New Museum de New York, en 2008. Elle est l’objet, cette année, d’une importante exposition intitulée Mysterium Leib : Berlinde De Bruyckere dialogue avec Cranach et Pasolini à la Fondation Moritzburg de Halle, en Allemagne. Elle a tenu plusieurs expositions à sa galerie, Hauser et Wirth, à Zurich, Londres et New York.

Programme éducatif
Images
Vidéo reliée
Articles reliés

Démontage/montage: journal de bord (Jour 1 à 4)

Jour 1 L’équipe se rejoint pour une première réunion: division des tâches, explication du calendrier. Les plans sont faits depuis un bon moment, chaque jour est expliqué dans le menu détail. Avant tout, ramener les boîtes de transport et les installer dans les espaces.
Lire la suite

Corps fracturés, rapiécés, corps aimés: la sculpture de Berlinde De Bruyckere

And Berlinde De Bruyckere whispers to the sculptures: «I will heal you, stitch up your wounds, bandage you, revive you, support you, mould you, knead you, draw you, cover you. Longing.» (B. Baert, 2005, p. 9.)
Lire la suite

Happening Corpus: apothéose de l’image recyclée

Tradition instaurée depuis quelques expositions déjà, cet événement est l’occasion de clore le projet éducatif en lien avec l’exposition en cours, une façon de terminer en beauté la rencontre entre l’équipe de DHC/ART Éducation et les participants qui,
Lire la suite

If Eyes Are Windows…

If eyes are windows to the soul, then some of John Currin’s depictions of women beg the question: where are these poor souls? Portraits generally aim to capture a person’s character through their facial features, their position and posture, elements in the background, and most
Lire la suite

Abonnez-vous à notre infolettre

* Champs obligatoires