EN

Bring Down The Walls: Les droits des migrants

8
févr. 2020
Admission
Entrée libre, places limitées
Date et heure
Samedi 8 février 2020 de 13h à 18h
À propos

Dans le cadre de l’exposition Phil Collins, la Fondation Phi pour l’art contemporain présente une série de quatre événements au cœur de l’installation artistique Bring Down The Walls. Le public est convié à des Jours d’école où des invité.e.s animeront des conférences et des ateliers sur l’abolition des prisons qui seront suivis de Soirées DJ activées par des collectifs de musique montréalais et internationaux.

Notre troisième Jour d’école portera plus spécifiquement sur l’incarcération des personnes migrantes au Canada, et s’intéressera notamment au projet de construction d’un nouvel établissement de détention de l’immigration à Laval. Gabriella Den Elzen présentera un projet de recherche qui réfléchit à l’architecture du centre de détention de l’immigration à Laval.

Programme
13h – Introduction
13h15 – Stephanie J. Silverman
14h15 – À confirmer
15h – Pause
15h30 – Stefan Christoff
16h30 – Gabriella den Elzen
17h30 – Discussion collective

À propos de Bring Down The Walls
Organisé en mai 2018 à New York par l’artiste Phil Collins, Creative Time, The Fortune Society et plus de 100 collaborateurs, Bring Down The Walls est un projet d’art public en trois parties qui a jeté un éclairage original sur l’industrie carcérale au moyen de la musique house et de la vie nocturne.

Bring Down The Walls est à l’origine un projet d’art public qui consistait en une aire commune qui servait d’école ouverte le jour et de boîte de nuit le soir, ainsi qu’en un album-bénéfice réunissant des classiques de la musique house réenregistrés par des chanteurs et musiciens électroniques ayant été détenus. Dans le cadre de l’exposition à la Fondation, Collins propose Bring Down The Walls (2019), une version installative du projet spécialement conçue pour Montréal et l’espace situé au 465 de la rue Saint-Jean, ainsi qu’un programme public qui s’appuiera sur les discussions et les liens issus de New York.

Horaire de Bring Down The Walls Montréal
9 novembre 2019
7 décembre 2019
Jours d'école: 13h à 18h
Soirées DJ: 23h à 6h

8 février 2020
7 mars 2020
Jours d'école: 13h à 18h
Soirées DJ: 21h30 à 3h30

Biographies

Stephanie J. Silverman
Dre Stephanie J. Silverman est une chercheure basée à Toronto dont les domaines de recherche se concentrent sur la détention, l’immigration et l’asile. Associée de recherche au Centre for Refugee Studies, elle est aussi membre fondatrice de l’organisme de conseils sur les droits de la personne Thinking Forward. Jusqu’au mois de mai 2019, Stephanie faisait partie du corps professoral du Trinity College et, en 2018, elle termina son mandat de fellow canadien Bora-Laskin pour la recherche sur les droits de la personne. Elle reçut un doctorat en politique et relations internationales de l’Université d’Oxford en 2013, et est également diplômée de l’Université de Toronto et de l’Université York. En plus de Immigration Detention: The Migration of a Policy and Its Human Impact (Routledge, 2015, 2017), Stephanie compte plus de 45 contributions à des revues à comité de lecture, des rapports gouvernementaux et des ouvrages d’érudition, des chapitres de livre, des documents de travail, ainsi qu’à la presse populaire. Les Presses de l’Université McGill publieront son livre, The Detention Estate, à l’automne 2021.

Gabriella den Elzen
Gabriella den Elzen est une artiste et designer architecturale basée à Tiohtià:ke/Montréal. Exploitant une prédominance de modes de représentation architecturale, comme le dessin et le modélisme, Gabriella explore le rôle que jouent l’architecture et la justice au sein de la société. Son travail actuel se concentre sur l’utilisation de la représentation visuelle comme façon de dévoiler la nature punitive des centres de détention pour migrants. Gabriella est titulaire d’un baccalauréat ès sciences appliquées de l’Université de Waterloo et d’une maîtrise en architecture de l’Université McGill. La rédaction de sa thèse fut supervisée par Ipek Türeli, la chaire de recherche du Canada en justice spatiale et architecture.

Stefan Spirodon Christoff
Stefan Spirodon Christoff est un créateur d’œuvres médiatiques, un activiste communautaire et un artiste vivant à Montréal. En tant que professionnel des médias, Stefan a collaboré avec des institutions médiatiques partout sur la planète, y compris Pacifica Radio Network, Al Jazeera et Democracy Now! Il est l’animateur d’une émission mensuelle à la radio CKUT, Free City Radio, présentée au 90.3 FM tous les mercredis à 11h. Stefan est aussi musicien: il a contribué à plusieurs films documentaires et de création, parmi lesquels les œuvres de Puck Lo, Jesse Freeston et Samer Najari. Il a publié de multiples albums, dont des duos avec le compositeur Sam Shalabi, et prévoit de lancer son prochain album en 2020 avec la collaboration de la violoncelliste Lori Goldston, basée à Seattle. En tant qu’activiste, Stefan mobilise les communautés locales devant des enjeux variés, y compris celui des failles du système de justice destiné aux migrants, en confrontant les facettes anticonstitutionnelles de la législation «antiterrorisme» de l’après 9/11. Il a également organisé des initiatives locales et internationales dans le cadre de la campagne mondiale Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS), qui soutient les droits du peuple palestinien, travaillant en coordination directe avec le Conseil national de BDS installé dans la Palestine occupée. Sur la scène locale, Stefan organise régulièrement des événements culturels mettant en vedette musique, films et poésie pour le collectif Howl! Arts. Trouvez Stefan sur twitter.com/spirod.

Exposition reliée

Abonnez-vous à notre infolettre

* Champs obligatoires