EN

Bring Down The Walls: Pat Boogie, Lost Heroes et Trevor Walker

7
déc. 2019
Admission
Entrée libre, places limitées
Date et heure
Samedi 7 décembre 2019 de 23h à 6h
Mots-clés
À propos

Dans le cadre de l’exposition Phil Collins, la Fondation Phi pour l’art contemporain présente une série de quatre événements au cœur de l’installation artistique Bring Down The Walls. Le public est convié à des Jours d’école où des invité.e.s animeront des conférences et des ateliers sur l’abolition des prisons qui seront suivis de Soirées DJ activées par des collectifs de musique montréalais et internationaux.

Pour la deuxième Soirée DJ de cette série, la Fondation Phi présente une programmation entièrement canadienne, incluant les DJ montréalais Pat Boogie et Lost Heroes ainsi que le DJ résident du Mercury Lounge d’Ottawa, Trevor Walker.

Horaire
23h – Pat Boogie
1h – Trevor Walker
3h – Lost Heroes

Programmation par Fred Everything

Jour d’école
Durant le jour, ne manquez pas la table ronde intitulée Le continuum carcéral, avec la participation Vicki Chartrand, Sheri Pranteau, le Prisoner Correspondence Project, Jude Claude de Bar None Winnipeg et DESTA Black Youth Network.

À propos de Bring Down The Walls
Organisé en mai 2018 à New York par l’artiste Phil Collins, Creative Time, The Fortune Society et plus de 100 collaborateurs, Bring Down The Walls est un projet d’art public en trois parties qui a jeté un éclairage original sur l’industrie carcérale au moyen de la musique house et de la vie nocturne.

Bring Down The Walls est à l’origine un projet d’art public qui consistait en une aire commune qui servait d’école ouverte le jour et de boîte de nuit le soir, ainsi qu’en un album-bénéfice réunissant des classiques de la musique house réenregistrés par des chanteurs et musiciens électroniques ayant été détenus. Dans le cadre de l’exposition à la Fondation, Collins propose Bring Down The Walls (2019), une version installative du projet spécialement conçue pour Montréal et l’espace situé au 465 de la rue Saint-Jean, ainsi qu’un programme public qui s’appuiera sur les discussions et les liens issus de New York.

Événement Facebook

Horaire de Bring Down The Walls Montréal
Jours d'école: 13h à 18h
Soirées DJ: 23h à 6h
9 novembre 2019
7 décembre 2019
8 février 2020
7 mars 2020

Biographies

Pat Boogie
Sa réputation n’est plus à faire sur la scène montréalaise! Son secret? Outre son immense talent de mixage et sa sélection musicale unique, être ouvert d’esprit et demeurer à l'affût des dernières tendances des cultures de la house/techno et hip-hop, ainsi que se réinventer année après année, c’est ce qui lui a permis de se distinguer tout au long de sa carrière. Tout en prenant part aux festivals house/techno, il est devenu sans contredit, l'une des figures incontournables de la scène montréalaise, et chaque DJ set de Pat Boogie est une expérience unique, à vivre à fond sur la piste de danse.

Trevor Walker
Trevor Walker est actif dans le domaine de divertissement musical depuis 1988, en jouant de nombreux clubs et événements à travers les années, incluant une résidence de 22 ans au Mercury Lounge. Lors de ses DJ sets, Trevor amène une touche unique qui fait voyager ses auditeurs à travers différents styles musicaux, en se concentrant principalement sur de la musique deep, funk, jazz et techno.

L’idée «dancefloor jazz/funk/global soul» demeure l’influence déterminante derrière la musique qu’il joue, ainsi qu’avec les sons deep qu’il produit; en lui donnant la souplesse nécessaire pour incorporer et étudier différents sons dans ses sets. La capacité de Trevor Walker à faire danser les gens est sans aucun doute attribuée à ses racines en tant que danseur de breakdance, ainsi qu’à ses nombreuses années d’expérience sur des pistes de danse exigeantes. Il sait ce qui fait bouger les gens.

Lost Heroes
Dans le cadre de la deuxième Soirée DJ Bring Down The Walls, Christian Pronovost aka Lost Heroes propose de revisiter et d’explorer les fondations des mouvements de la musique underground house/techno/post disco à son état le plus brut, naïf, festif, et même parfois psychédélique. Une perspective moderne sur la bande sonore des nuits sans fin, warehouses illicites, parties de loft, clubs clandestins et autres espaces refuges des hédonistes, des minorités culturelles et des communautés LGBTQ+ de la fin des années 80 et 90.

Phil Collins, Bring Down The Walls, 2019. Installation vidéo trois canaux; couleur, son, 87 min. Aire publique; boîte de nuit; compilation-bénéfice double vinyle de 12 pouces. Photo: Myles Loftin. Avec l’aimable permission de Shady Lane Productions, Berlin.

Exposition reliée

Abonnez-vous à notre infolettre

* Champs obligatoires