EN

L’hétérogénéité: d’un revolver à un cocotier

Date et heure
Mardi 1 décembre 2015 à 9h

L’hétérogénéité: d’un revolver à un cocotier

L’outil pédagogique IMAGINE BRAZIL: Mouvements est conçu par l’équipe de DHC/ART Éducation afin d’encourager les visiteurs à développer en profondeur certains concepts clés explorés par l’exposition IMAGINE BRAZIL. Ces concepts sont l’anthropophagie, le quotidien, l’hétérogénéité et l'espace. Cette semaine nous présentons le troisième essai de la série qui explore la notion d'hétérogénéité.

Composition: Hétérogénéité

Là où tu veux le revolver, je suis cocotier
Là où tu veux l’argent, je suis la passion
Là où tu veux le repos, je suis le désir
Et là où je suis désir, ta réponse est non [1]

Caetano Veloso, O Quereres, 1993. («Ton bon vouloir»)

Le désir auquel Veloso fait référence dans O Quereres est de nature contradictoire. Il est là, mais pas tout à fait au moment ou à l’endroit où il devrait être – pas là où l’autre voudrait qu’il soit. Ces attentes incompatibles mènent à une relation qui est ultimement discordante; une relation basée sur les principes de l'hétérogénéité.

L’hétérogénéité est définie comme étant «diversifiée en nature et en contenu [2]» et «composée d’éléments différents ou divers [3]»; elle est donc de nature sans cesse variable – à la manière de l’exposition IMAGINE BRAZIL. Vingt-sept artistes au style bien à eux et aux approches distinctes sont réunis afin de former cette configuration hétérogène qu’est IMAGINE BRAZIL. En même temps, plusieurs œuvres dans l’exposition – dont le O Quereres de Veloso – révèlent leur propre hétérogénéité.

Dans Automóvel (2012), Cinthia Marcelle explore les relations entre les individus et leurs infrastructures; entre la futilité et la nécessité; entre l’ordre et le désordre, ou plutôt le geste pour réordonner l’ordre. Pendant 7 minutes et 11 secondes, le spectateur est plongé au cœur d’une autoroute à plusieurs voies. Cet espace semble banal et quotidien au premier regard, mais peu à peu il se transforme, dans un crescendo, en un ballet chorégraphié de voitures se déplaçant ici et là, tantôt immobilisées dans la circulation, tantôt tombant en panne, pour finalement faire clignoter leurs feux arrière dans l’obscurité. Via ces actions qui semblent à la fois ludiques et sérieuses, Marcelle dissecte des concepts comme le rythme, la symétrie et le mouvement en tant qu’allégories pour la vie, le travail et le jeu. Par ce faire, elle nous démontre combien des forces hétérogènes, qui semblent s’opposer, sont en fait des parties interreliées d’un même ensemble.

L’un des aspects de l’exploration artistique de Montez Magno est ancré dans la structure et la perception des langages – mais non pas dans leurs vocalisations. La série Madrigais (2009) de Magno est basée sur des compositions musicales polyphoniques italiennes du 14e siècle, mais c’est uniquement en termes formels que l’artiste les interprète: ses madrigaux n’ont jamais été créés pour être chantés. Il les dénomme plutôt: «art prospectif [4]». Il leur donne ainsi la possibilité de prendre vie, mais sans aucune garantie qu’il y aura performance. Ce potentiel qui ne sera peut-être pas actualisé crée une situation d’étrangeté, ce qui démontre combien les idées les plus incongrues peuvent être associées afin de créer une relation d’hétérogénéité. À l’image du revolver et du cocotier de Veloso, de l’ordre et du chaos de Marcelle ou des partitions musicales non chantées de Magno, l’ensemble des œuvres d’IMAGINE BRAZIL, bien qu’ancrées dans l’hétérogénéité, révèlent également une interconnexion fondamentale.

Quelles sont les œuvres dans cette exposition qui sont composées d’éléments hétérogènes, soit dans leur dimension formelle ou conceptuelle?

L’idée d’«art prospectif» est riche en possibilités d’interprétation. Quelle est votre compréhension de ce concept? Est-il limité à certains égards? Si oui, de quelle manière? Qu’est-ce qui pourrait être inclus dans cette notion et qu’est-ce qui pourrait en être exclus?

DHC/ART Éducation

[1] Maria de Medeiros, «O Quereres» «Ton bon vouloir,» consulté le 30 octobre 2015. http://www.mariademedeiros.net/blue/pdf/song_10.pdf.
[2] Oxford Dictionaries, Oxford University Press. Consulté le 15 octobre 2015. http://www.oxforddictionaries.com/definition/
english/heterogeneous.
[3] Merriam-Webster Dictionary, Merriam-Webster Inc. Consulté le 15 octobre 2015. http://www.merriamwebster.com/dictionary/
heterogeneous.
[4] Ana Maria Maia, «Montez Magno,» dans Imagine Brazil, (Oslo: Astrup Fearnley Museet; Lyon : Musée d’art contemporain de Lyon, 2013), 79.

Photo: Jonathas de Andrade, 40 nego bom é um real (40 black candies for R$ 1.00), détail, 2013. Sérigraphies sur bois, cartes gravées en acrylique, gravures en RISO sur papier, gravures lasers sur papier. Dimensions variables. Avec l’aimable permission de l’artiste et Galeria Vermelho, São Paulo.

Articles reliés

Architectures patriarcales

L’outil Mouvements: Jasmina Cibic est conçu par DHC/ART Éducation afin d’encourager les visiteurs à développer en profondeur certaines idées clés explorées par l’exposition Jasmina Cibic: Everything That You Desire and Nothing That You
Lire la suite

Marcher à l’intérieur: découvrir les boudoirs de Jasmina Cibic

L’outil Mouvements: Jasmina Cibic est conçu par DHC/ART Éducation afin d’encourager les visiteurs à développer en profondeur certaines idées clés explorées par l’exposition Jasmina Cibic: Everything That You Desire and Nothing That You
Lire la suite

La tromperie de la rhétorique: la fragmentation dans l’œuvre de Jasmina Cibic

L’outil Mouvements: Jasmina Cibic est conçu par DHC/ART Éducation afin d’encourager les visiteurs à développer en profondeur certaines idées clés explorées par l’exposition Jasmina Cibic: Everything That You Desire and Nothing That You
Lire la suite

L’art subtil de la séduction

L’outil Mouvements: Jasmina Cibic est conçu par DHC/ART Éducation afin d’encourager les visiteurs à développer en profondeur certaines idées clés explorées par l’exposition Jasmina Cibic: Everything That You Desire and Nothing That You
Lire la suite
Exposition reliée

Abonnez-vous à notre infolettre

* Champs obligatoires