FR

Souvenirs d’été à DHC/ART: quand l’art contemporain devient un terrain de jeu pour nos jeunes campeurs!

Date and time
Monday, September 9, 2013

Souvenirs d’été à DHC/ART: quand l’art contemporain devient un terrain de jeu pour nos jeunes campeurs!

La saison estivale est maintenant terminée à DHC/ART Éducation et nous sommes ravis des nombreuses visites que nous avons animées avec différents camps de jour! Les jeunes ont beaucoup apprécié l’exposition Power Points de Cory Arcangel: les questions philosophiques autour de la nature de l’art qu’elle soulevait les ont grandement stimulés. Est-ce que des vieux jeux vidéo Nintendo 64 piratés par l’artiste ont leur place dans une galerie d’art? De quelle façon une archive de 839 vinyles de musique électronique trance récemment acquise par Arcangel se transforme-t-elle en œuvre d’art? Si une œuvre peut être vue sur le site Internet de l’artiste, où se trouve l’intérêt d’en faire aussi l’expérience à la Fondation DHC/ART?

Entre autres, les jeunes ont exploré la façon dont Arcangel déroute de façon subversive et ludique notre expérience traditionnelle de la galerie d’art comme temple sacré, lieu du calme et de la contemplation. D’abord, dès notre entrée dans la Fondation DHC/ART, nous étions frappés par la typographie ‘comic sans’ rouge sur un mur jaune criard – là où le titre de l’exposition et le nom de l’artiste sont inscrits ; tout de suite l’ambiance devenait bon enfant et pleine d’humour, avec une pointe de kitsch. Ensuite, découvrant un tapis mauve duveteux dans la salle de la série Photoshop Gradient Demonstrations, les jeunes avaient spontanément l’élan de s’y asseoir et de le caresser, créant une brèche à la règle muséale de contemplation à distance. À l’étage suivant, nous découvrions l’œuvre Self Playing Nintendo 64 NBA Courtside 2 (2011), où une projection grand format nous donne à voir un avatar de Shaquille O’Neal qui joue au basketball et rate constamment ses paniers. Nous étions alors saisis par le son tonitruant du driblage du ballon de basketball. La vibration du ballon lancé et frappé était si forte qu’elle secouait le corps entier des jeunes campeurs, tout comme l’espace d’exposition. Nous nous demandions alors: sommes-nous toujours dans la galerie ou plutôt devenons-nous un joueur en action sur un terrain de basketball?

Pour les jeunes participants à nos visites il y avait quelque chose de très dynamique à traverser la série des espaces d’exposition de Power Points de Cory Arcangel: tour à tour la galerie prenait une atmosphère de magasin d’électronique, de salle de jeu colorée, de terrain de basket, d’archives musicales, de piste de danse et de concert rock. Sans contredit, Arcangel a offert à tous nos jeunes cet été une initiation à l’art contemporain à la fois ludique et exigeante, irrévérencieuse et accessible, pleine d’humour et rigoureuse.

DHC/ART Éducation souhaite une très belle année scolaire à tous nos jeunes campeurs et on se revoit à l’été 2014!

Marie-Hélène Lemaire
DHC/ART Éducation

Détail de l’œuvre Super Mario Clouds (2002 –), photo: Emily Keenlyside

Related Articles

From the Vault: Dissections and Public Programming Favourites

The PHI Foundation presents a selection of its favourite content from its archives. Selection by Tanha Gomes, educator and project manager at the PHI Foundation. Through exhibitions and public programming, the PHI Foundation promotes appreciation and
Read More

De nos archives: sur notre approche éducative

La Fondation PHI présente une sélection de ses contenus favoris tirés de ses archives. Sélection par Marie-Hélène Lemaire, responsable de l'éducation à la Fondation PHI. La pédagogie à l’art basée sur le mouvement Chaque année, l’équipe de
Read More

De nos archives: la communauté artistique locale

La Fondation PHI présente une sélection de ses contenus favoris tirés de ses archives. Sélection par Daniel Fiset, Tanha Gomes et Marie-Hélène Lemaire, membres de l'équipe de l'éducation de la Fondation PHI. Ces huit capsules ont été
Read More

«J’ai mes yeux qui lancent des formes»

«J’ai mes yeux qui lancent des formes» – Augustin Béland Nos Portes ouvertes familles du 26 janvier dernier ont offert aux visiteurs de tous âges l’occasion de participer à l’atelier de création Une danse de symboles conçu par le duo d’artistes Leisure,
Read More
Related Exhibitions

Subscribe to our newsletter

* Required Fields